Danser la Vie

Danser la Vie

● Coup de gueule : Rien n'a changé !

Coup de gueule : Rien n'a changé !
par Paulette OVIZE
Danses Tempo n° 8 - Sept-Oct 1991 (01/09/1991)

 

C'est en ma qualité d'amateur, que je voudrais exprimer mes pensées, ma tristesse et mon faible espoir, de voir un jour, en France, la danse sortir de la fange dans laquelle elle croupit depuis trop longtemps et dont nous, danseurs amateurs, faisons les frais !!!

La danse représente pour nous, malgré tous ses aléas, ses injustices et ses déceptions, notre joie de vivre, notre passion, notre équilibre dans une vie sociale souvent stressante ; or je m'aperçois que depuis 1950, date de mon inscription comme élève, à l'école de Mr et Mme DAVID, rien n'a changé...

Ce sont toujours les mêmes querelles de clochers, les discussions sans fin, les nouveaux règlements, les scissions de fédérations, les accordailles, les championnats séparés qui nous offrent des titres de Champion de France au rabais.

Or en tant qu'amateur, d'un sport soumis à l'appréciation d'hommes et de femmes, dont le jugement est souvent contestable, mais dont nous acceptons malgré tout le verdict, nous aimerions qu'au moins, loin des palabres et des différents professionnels, vous nous permettiez de danser tous ensemble. Les amateurs, chaque fois qu'ils ont la possibilité d'être regroupés en une seule Fédération, sont formidablement stimulés.

L'émulation est à son paroxisme, l'envie de gagner oblige à un travail plus sérieux, plus précis, plus suivi.

La danse progresse et vous Messieurs les Professeurs n'êtes pas perdants !!!

Nous faisons tous, adultes ou parents d'élèves de gros efforts financiers pour pratiquer cette discipline ; il serait juste que nous puissions jouir pleinement de ce qui représente notre joie de vivre.

J'enrage de voir des professeurs empêcher des spectacles comme le Championnat du Monde professionnel à Bercy. Alors que certains s'escriment à donner, à Paris des spectacles qui ouvriraient une voie royale aux medias et au public français, d'autres s'évertuent à tout gâcher !!!

Amateurs à vous de juger ces comportements, à vous de convaincre vos professeurs de votre désir de n'appartenir qu'à une seule Fédération. La danse sera bientôt reconnue comme un sport officiel, pensez-y et venez nous rejoindre.

Ma naiveté pourra soulever les sarcasmes de certains ? Mais sa passion profonde et sincère pour la danse sportive m'assurera, je l'espère, l'estime de tous les amateurs.

Paulette OVIZE - 69 OULLINS


NB : Joseph et Paulette OVIZE ont été Champions de France Lat/Std en catégorie "Internationaux" (aujourd'hui "Adultes 1") dans les années 60.

 

 



21/08/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour