Danser la Vie

Danser la Vie

● Mais qu'est-ce que la danse sportive de compétition ?

Mais qu'est-ce que la danse sportive de compétition ?
par Jean JUILLOT
Danse Sportive Magazine n° 4 (01/03/1984)

 

Avant tout, c'est le sport, au même titre que les autres, avec ses règlements, son entraînement et sa discipline, laquelle doit être scrupuleusement respectée si l'on prétend s'assimiler aux grands champions. II comporte une technique précise et évolutive que l'on doit appliquer à deux, ce qui suppose former un couple pour réussir !

Mais évoquons l'histoire...

DANSE SPORTIVE DE COMPÉTITION.

Modern Ballroom Branch ou Danse Standard

En 1924, cinq professeurs bien connus dans le "West End" furent invités à se joindre à l'International Society pour codifier la Danse de Salon et établir un programme d'examen.

Du travail de :
– Joséphine BRADLEY (Présidente)
– Lady Walter PEACOCK
– Muriel SIMMONDS
– Eve TYNEGATE-SMITH
– Victor SILVESTER
et de leurs délibérations naquit la Danse de Salon ou Standard que nous connaissons actuellement.

A cette époque, elle ne reposait pas davantage sur une technique de base que sur une construction unifiée. Les conceptions des danseurs amateurs et des professeurs, tant en matière de présentation que d'enseignement, différaient considérablement. Tout au long des années, ce premier des Comités Techniques éclaircit les points sombres, analysa, perfectionna et standardisa les bases et le caractère de chacune des quatre danses alors en vigueur : Valse Anglaise, Slow Fox, Tango et Quick Step.

Ainsi, "piste" faisant, ils créèrent ce qui devint le "Style Anglais" et, plus tard, de Compétition".

Ce style développe essentiellement une nouvelle forme de danse que la musique américaine "Ragtime" avait fait naître en son temps, provoquant par là même une cassure fondamentale avec le passé. II substitua le mouvement naturel de la marche aux mouvements de ballet de l'ancienne valse et de la polka sur pointes et pieds en dehors.

Après avoir défini et, en quelque sorte, imposé tant ce style que ses techniques et sa forme d'enseignement, ce Comité se donna pour premier devoir de tester les éventuels enseignants et leur méthode, afin d'assurer une transmission par des PRATIQUANTS RÉELLEMENT QUALIFIÉS.

Finalement, ce Style Anglais est devenu très populaire au cours de ces dernières années, particulièrement en AUSTRALIE, AFRIQUE DU SUD, EUROPE, plus récemment en AMÉRIQUE DU NORD, au CANADA, au JAPON et, depuis 1981 en THAÏLANDE.

Du fait que la majorité des professionnels et examinateurs de ces pays ont adopté les principes fondamentaux de cette technique minutieusement élaborée, les danseurs professionnels et amateurs en sont universellement venus à appliquer une nomenclature technique commune, et à accepter les descriptions uniformément adaptées à chacun des pas de base et leurs variations.

Latines Américaines Dance Branch

Apparues en 1946, nous en devons le premier programme à Monsieur PIERRE qui, toute sa vie, s'est consacré à l'étude des danses qui le composent.

Un tel programme et, plus généralement un tel style, ont tout d'abord fait l'objet de nombreuses controverses et les professeurs de Danses de Salon traditionnelle (ou Danses Standard) ont souvent opposé leurs concepts à ceux du Comité Technique de l'Impériale Society aux fins de supplanter les Latines Américaines.

Heureusement, ce désaccord appartient à un passé lointain et les professeurs à travers le monde utilisent conjointement les deux styles dans leur enseignement destiné au grand public, tandis que le Modern Ballroom et les Latines Américaines sont exercées en étroite harmonie, puisque les professionnels enseignant le Modern Ballroom Dancing sont presque tous qualifiés dans les deux disciplines.

L'appellation "Danses Latines Américaines" recouvre : la Rumba, la Samba, le Paso Doble, le Jive ou Rock'n Roll de compétition et le Cha-Cha-Cha.

L'une des différences fondamentales entre le Style Anglais "Ballroom" et les Latines Américaines tient en ce que le rythme de la Valse Anglaise, du Slow Fox etc. est, de fait, construit pour convenir à ces danses qui n'ont pas changé depuis les vingt dernières années, alors que la musique des Latines Américaines prend son origine dans les rythmes des pays dont elles sont initialement issues.

Ces danses ont toutefois été adaptées pour atteindre au meilleur de l'expression rythmique des sons et de l'interprétation de cette musique mais la technique en a été conçue dans le styles propres aux populations qui les avaient générées.

 

 



21/08/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour