Danser la Vie

Danser la Vie

● Protocole d'entente IDSF – WDDSC

Protocole d'entente IDSF - WDDSC
par Rudolph BAUMANN
Compte rendu (18-03-2002)

 

IDSF – WDDSC
Protocole d'entente et accord à présenter au présidium et aux réunions générales annuelles de leurs organismes respectifs


Sur invitation du président de la IDSF Rudi Baumann, le président du WDDSC, Karl BREUER et le président du comité de danse sportive de WDDSC, Donnie Burns, MBE ont rencontré à Zurich le lundi 18 mars 2002 le président de la IDSF, M. Baumann, le trésorier Lukas Hinder et le président de la commission IDSF pour les relations WDDSC, Vince Bain.


Les questions des deux côtés ont fait l'objet de discussions et d'explications. Il est communément accepté et déclaré :

- que suite à l'admission de la IDSF dans la famille des sports reconnus par le Comité Olympique International, la IDSF a supprimé le terme amateur de ses statuts.

- que la poursuite des principes régissant le sport par La IDSF et ses membres avait provoqué un conflit avec le souhait du WDDSC de protéger ses intérêts et les intérêts de ses membres professionnels.

- que le contrat général de 1992 et le protocole d'entente de 1997 entre la IDSF et le WDDSC avait cherché à diviser les domaines de responsabilité et de contrôle de la danse sportive, mais n'avait pas abordé la question vitale de la façon de promouvoir et de développer les intérêts de la danse sportive sur le marché des loisirs et du sport toujours plus difficile et en concurrence.

- qu'un nouveau projet pour l'avenir était nécessaire de toute urgence pour fournir une approche coordonnée du développement international de la danse sportive et de ses agences comme les écoles de danse et les clubs de danse.

Conformément, il est accepté, reconnu et déclaré que :

1) Le contrat général de 1992 et le protocole d'entente de 1997 sont annulés et remplacés par ce protocole d'entente.

2) Les deux parties présenteront une proposition à leurs réunions générales cette année, qui autorisera l'établissement d'un nouvel organisme qui portera le nom de World DanceSport Federation (WDSF). Il est prévu que ce nouvel organisme devienne l'organisme international de la danse sportive, avec tous les droits et le pouvoir qu'une fédération sportive internationale moderne est en droit d'attendre.

Pour que cela soit clair, il est convenu que la WDSF aura les pleins pouvoirs sur toutes les affaires de jugement, d'entraînement, de compétiteurs et toutes les compétitions et les championnats. Il est prévu que ce nouvel organisme WDSF acquière tous les droits et intérêt de la IDSF et du WDDSC dans les affaires de danse sportive, et devienne l'organisme international de la danse sportive.
Il est prévu que la WDSF soit l'organisme reconnu par le COI de la danse sportive et reprennent les membres de la IDSF ou de l'association Internationale des jeux (IWGA), l'association des fédérations sportives internationales (GAISF) et l'association des fédérations sportives internationales reconnues par le COI (ARISF).
Le nouvel organisme, la WDSF, sera composé d'organismes nationaux membres unifiés et fondé sur des principes sportifs démocratiques. Pour que cela soit clair, il est convenu que ces organismes nationaux membres unifiés ne fassent pas partie des organismes nationaux membres du WDDSC et de la IDSF.
Le nouvel organisme, la WDSF peut également avoir des membres associés comme la confédération mondiale Rock'n Roll et le IDO.

3) La IDSF et la WDDSC agiront en toute bonne foi pour protéger le nom du nouvel organisme de toute utilisation autre que celle prévue dans la présente ainsi que de toute utilisation non autorisée ou de préemption du nom WDSF par des tiers.

4) Si lors des réunions générales des deux organismes, cette proposition est acceptée dans le principe, il est entendu que les parties devront se rencontrer en toute bonne foi et de toute urgence suite à la réunion générale en août de la IDSF pour déterminer les principes, le processus et le programme de l'unification des organismes nationaux et le processus et le programme de transfert des droits et intérêts par la IDSF et la WDDSC à la WDSF.

D'ici là, les deux parties conviennent qu'elles agiront au mieux des intérêts de la danse sportive dans sa globalité. De façon spécifique, la IDSF et la WDDSC conviennent que :
- elles ne susciteront pas de conflit entre les deux organismes
- qu'elles feront de leur mieux pour promouvoir la participation aux manifestations familiales olympiques et aux groupes de travail qui préparent ou soutiennent le cadre de participation aux jeux olympiques (en particulier le groupe de travail de la IDSF sur l'adjudication) et
- qu'elles feront de leur mieux pour résoudre les conflits entre leurs organismes nationaux respectifs.

Il est entendu que si lors des réunions générales des deux organismes, la proposition de la WDSF n'est pas acceptée, les parties se réuniront de nouveau avant la fin de 2002 pour étudier différentes solutions de travail ensemble pour le meilleur développement de la danse sportive.
Ce protocole deviendra effectif une fois l'approbation remise par les présidiums et lors des réunions générales annuelles du WDDSC et de la IDSF.

Zurich, le 18 mars 2002

Rudi Baumann, Président de International DanceSport Federation
Karl Breuer Président de World Dance & Dance Sport Council
Lukas Hinder, Trésorier de la International DanceSport Federation
Donnie Burns MBE, président de Dance Sport Committee WDDSC
Vince Bain, Président IDSF Commission pour relations WDDSC

 



21/08/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour