Danser la Vie

Danser la Vie

● Valse à gauche, pourquoi croiser ?

Valse à gauche, pourquoi croiser ?
par Philippe VALADE
(03-08-2009)


Valse à droite et valse à gauche
On peut danser la valse à droite (le couple danse dans le sens des aiguille d'une montre) ou la valse à gauche.
Le tour à droite est plus facile à pratiquer que le tour à gauche pour la raison suivante :
- Le danseur guide le couple avec son bassin, mais aussi avec son bras. La majorité des personnes étant droitières, il a été convenu que le danseur enlace la danseuse avec son bras droit dans le dos de la danseuse pour la guider.
- Dès lors, il est plus facile au danseur de faire pivoter le couple vers la droite dans un mouvement de déroulé. Alors qu'un pivot vers la gauche nécessite un mouvement d'enroulé où les corps des deux danseurs sont un obstacle.

Valse à gauche, pourquoi croiser ?
Quel est l'intérêt de "croiser" le pied gauche devant le droit dans la valse à gauche ?1
Je me suis, moi aussi, posé cette question il y a presque trente ans et c'est Jean Juillot (mon professeur) qui, à l'époque, m'a apporté la réponse avec un sourire aux lèvres.
Décomposition du mouvement :
1. Le couple effectue des rotations sur la courbe de progression.
2. La position du couple est placée à droite.
3. Le couple tourne autour d'un axe qui passe entre les deux partenaires, soit, au centre.

Lors des tours à droite, et parce qu'on est "placé" sur la droite, il n'y a aucun soucis, on conserve le "placement"2 sans sortir de la "courbe de progression"3. Dès lors que l'on tourne à gauche, cela se complique ; si on ne croise pas, on se retrouve, non plus "placé" à droite, mais côte à côte et, partant, sans possibilité de continuer à tourner car l'axe s'est déplacé. On est bloqué ! Par rapport à la position des corps, le tour à gauche est donc plus difficile.




1) La question concerne aussi bien la valse viennoise que la valse musette (française). En soit, le pas est le même pour la valse française que pour la valse viennoise.
NB : Aujourd'hui on a tendance à appeler "valse musette" ce qui est en réalité la valse française. La valse musette est très spécifique et n'est pas comparable aux deux autres. A titre d'information, la valse musette se danse à gauche, en toupie, en exécutant un "twist" alternativement entre les deux partenaires. La valse française est beaucoup plus progressive que la valse musette et recèle des spécificités très distinctes de la viennoise.

2) En danse de couple on ne parle pas d'être "emboîtés" ce qui n'est pas vraiment significatif techniquement. Pour être plus précis on parle de "placement".

3) Pour ce qui est de la "ligne de danse" qui est sous-entendue (salle, angle) en valse ça n'existe pas (sauf pour la valse lente). La valse (viennoise et française) évolue selon ce que l'on appelle une courbe de progression.




21/08/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour