Danser la Vie

Danser la Vie

● Hazel Stoppe !

Hazel Stoppe !
Hazel Fletcher
Dance News 2317 (14-04-2013)


Critiques de Hazel Fletcher,
5 fois Championne du Monde Pro Latines
publiées dans Dance News 2317,
à la suite des U.K. Championships
traduction Roger Dolléans)


J'ai une critique qui doit être écrite .... Lorsque des Chacha Locks répétitifs sont utilisés pendant plusieurs mesures pour parcourir la piste de danse, c'est absolument inacceptable – même s'ils sont dansés dans une base serrée !
Le principe de la recherche du public en se déplaçant lentement pour rallier un coin de la salle peut plaire au public mais pas à un juge qui se respecte. Les danseurs de haut niveau doivent être conscients de leur responsabilité, car ce qu'ils font - le Monde entier le suivra (1).
La règle non écrite des Latines est qu'il y a trois danses statiques et deux danses de déplacement. Conformez vous à cette règle, s'il vous plait. Deux des grands finalistes étaient coupables pendant le United Kingdom !

Une requête – Les cavaliers se placent trop souvent si près du public que leur cavalière n'a pas d'espace pour exécuter ses mouvements et alors, accidentellement, donne un coup de pied à une personne assise au premier rang, et il n'y a rien que ni la danseuse ni le spectateur puisse faire à ce sujet. J'imagine que l'arrière pensée est de mieux "se vendre" au public, mais un peu plus d'espace personnel vous attirerait une plus grande attention !

FLEXION DES DEUX JAMBES avec les genoux très ouverts dans une position accroupie semble être devenu très à la mode pour les danseuses. Elles ne sont pas séduisantes et je présume que ces danseuses ne doivent pas avoir contrôlé leur look en tenue devant un miroir.

BRUIT : pendant un round du United Kingdom le Chacha joué par Ross Mitchel était "Kiss". C'était plein d'une grande énergie, avec beaucoup d'accents percutants et avec un tempo parfait. Cela favorisait ainsi un excellent rythme dans le corps des danseurs. Néanmoins, il y a eu un excès de claquements de mains et de cris de la part des danseurs, ce qui n'était vraiment pas nécessaire ! S'il vous plait, souvenez vous que vous devez être vus et non pas entendus !


(1) Cette critique me rappelle une anecdote qui m'avait été rapportée par Walter Laird, bien que concernant cette fois les danses standard : au cours d'une compétition de danses standard à laquelle participaient Bill et Bobbie Irvine, champions du monde professionnels, Walter Laird n'avait pas attribué la première place aux Irvine en Waltz. Après la compétition, Bill s'était informé auprès de son ami Walter pour quelle raison il ne l'avait pas placé premier comme les autres juges. Walter avait répondu : tu n'assembles pas les pieds dans tes chassés – tu es champion du monde, si tu continues, tout le monde imitera ce défaut en croyant te ressembler. Tu n'as pas le droit !
Ndlr : RD.




21/08/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour